Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia

Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia

Premières actions du chercheur dans le milieu de l'entrepreneuriat

Protagoniste remarquable en termes de greffe d’organes, SangSat a élaboré et vendu un produit antirejet véritablement efficace, la Thyloglobuline. Ce produit atypique s'avère acquis par Genzyme dans les années 1990. Rebaptisée Conjuchem Inc., RedCell Inc. se retrouve introduite en bourse au Canada en 2000. Philippe Pouletty (flexmedia.fr/entrepreneurs-inspirants/philippe-pouletty-infatigable-chercheur-entrepreneur/) a constitué cet établissement spécialiste de la biotechnologie en utilisant des brevets consignés à son nom. Homme d'affaires chevronné, le chercheur a aidé à édifier DrugAbuse Sciences Inc., une société travaillant sur de nouveaux produits pour combattre la toxicomanie et l’alcoolisme. Cette entreprise a vu le jour durant son séjour avantageux à la Silicon Valley en 1995. Spécialisée en biotechnologie, Clonatec s’impose comme une pionnière de cette discipline en France. La compagnie a été formée par Philippe Pouletty au début de sa carrière de chercheur.

Les différentes concrétisations du médecin depuis ses débuts dans le milieu

Pour favoriser les injections de liquidités dans le monde de la recherche et encourager la rupture technologique, le futur administrateur de Truffle Capital a apporté dès 1999 plusieurs changements impliquant le perfectionnement du régime fiscal et l’adoption du statut de JEI. Truffle Capital a donné l'opportunité de former plus d’un millier d’emplois depuis son institution. De plus, l'investisseur a déjà subventionné une soixantaine d'établissements novateurs dans le monde de la recherche. Opérant en Europe et aux États-Unis, Philippe Pouletty a édifié diverses startups de biotechnologie produisant des médicaments et des outils médicaux innovants. Le chercheur bénéficie d'une grande variété d'accomplissements depuis ses débuts dans le monde des affaires.

Avant d'intégrer Stanford en 1986, l'ancien interne obtient son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’UPMC. Philippe Pouletty a réellement eu la possibilité d'étudier l'immunologie en profondeur à l’hôpital Saint-Louis. Il a par ailleurs bénéficié d'une subvention de l’INSERM pour ses travaux en la matière au cours de son séjour à Paris. L'étudiant a suivi des cours sur l'immunologie ainsi que la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en plus de ses missions auprès des hôpitaux. En 1984, l'interne est ainsi major du grand cours d’immunologie générale.

Le fonctionnement de Truffle Capital sous la présidence de l'homme d'affaires

La société de gestion de fonds de capital-risque Truffle Capital SAS a vu le jour en 2001. Philippe Pouletty se révèle surtout connu au sein du milieu de la recherche médicale en tant qu'associé fondateur et gérant de cet établissement. Spécialisée dans la biotechnologie, Truffle Capital fonde essentiellement des spins off de centres d'étude universitaires réputés à l'échelle internationale. Le médecin et ses experts mettent en place la majorité des sociétés accompagnées par l'investisseur. Soutenu par son imposante maîtrise de cette discipline, Philippe Pouletty s'occupe de l'organisation ainsi que de la supervision des nombreuses recherches des PME de Truffle afférentes à la biologie.

Le portefeuille Truffle Capital soutient les études sur les carcinomes mammaires ainsi que les tumeurs thyroïdiennes à partir de 2005 à travers la société Théraclion. Le laboratoire crée et met en vente de nouveaux outils thérapeutiques par ultrason. En 2015, la société Pilosciences a été liquidée à l’instar de Cytomics, l'enseigne spécialiste des substances antimycosiques. Philippe Pouletty s’est notamment focalisé sur l'univers de la dermocosmétique via cet établissement mis en place en 2011. Dans le but de soigner concrètement les personnes atteintes d’incontinence urinaire, le chercheur ainsi que les gestionnaires de Truffle Capital effectuent des investissements dans les diverses techniques efficientes présentées par l’enseigne Myopowers. Inscrite au NYSE (New York Stock Exchange), la compagnie Altimmune se focalise sur l'élaboration d’immunomodulateurs dédiés aux substances soignant les infections ainsi qu'aux vaccins. L'entreprise rejoint le fonds de venture capital administré par Philippe Pouletty courant 2007 et fusionne ensuite avec Pharmathène US.